Vive l’école !

Le système scolaire français est largement reconnu comme l’un des meilleurs au monde. Un rapport de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) sur l’éducation publié en octobre 2018 confirme une nouvelle fois les excellentes performances de la France en matière d’éducation.

Ces dernières années, cependant, une multitude de problèmes sont apparus, récurrents, qui ont conduit beaucoup de commentateurs à remettre en question son efficacité. Les écoles sont sous-financées et surpeuplées, les enseignants ne sont pas assez nombreux (manque de vocations, surcharge de travail, bas salaires). Les élèves peinent à suivre les changements constants apportés aux programmes. Comment améliorer le système pour que chaque enfant ait les mêmes chances ? C’est là le sempiternel défi de l’école publique en France.

Ce n’est pas le seul. Il y a plusieurs grandes batailles que l’école doit mener, mais distinguons les problèmes structurels des nouvelles urgences. Les premiers sont des tâches sans cesse recommencées. Ces questions figurent au cœur même du projet de l’école républicaine : comment rendre l’école plus juste, plus efficace, plus accueillante et inclusive ? Ces batailles sont toujours d’actualité et le seront encore demain.

Les nouveaux défis se situent sans doute ailleurs. L’été de catastrophes climatiques et écologiques sans précédent, la crise durable de l’énergie, les épidémies ne peuvent plus être ignorées ou minorées. L’école fait partie des grands leviers pour changer la donne.

L’enseignement moral, civique et…écologique

Dans les valeurs communes de l’EMC, on transmet, nous rappelle l’académie de Grenoble, la dignité, la liberté, l’égalité, la solidarité, la laïcité, l’esprit de justice, le respect de la personne, l’égalité entre les femmes et les hommes, la tolérance et l’absence de toute forme de discrimination. Il faut peut-être y ajouter sans tarder le respect du vivant.

Ces dernières années, le monde est devenu de plus en plus conscient des dangers du changement climatique. De nombreuses écoles mènent des expériences intéressantes en plantant des jardins, en installant des panneaux solaires et en menant des recherches sur les matériaux de construction écologiques. Il s’agit d’une tendance positive, mais des améliorations sont encore possibles. Pour avoir un réel impact sur l’environnement, les initiatives écologiques doivent devenir une priorité au niveau de l’école et des programmes. Les écoles sont l’endroit idéal pour sensibiliser les enfants à l’environnement. Non seulement elles peuvent prendre des mesures pratiques, comme le recyclage, mais elles peuvent aussi apprendre aux enfants à réfléchir de manière critique aux questions environnementales.

  • 250 000 éco-délégués sont élus chaque année dans les classes de collège et de lycée.
  • 10 000 écoles et établissements sont labellisés E3D : en démarche de développement durable.

Pap Ndiaye, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, a rappelé lors de sa conférence de presse de rentrée que la transition écologique est une priorité ministérielle. On ne peut que s’en féliciter.

Pour une communication responsable dans l’éducation

Les entreprises qui ont choisi Com d’habitude Publicité pour communiquer dans l’éducation ont bien compris ces enjeux sociétaux et intègrent dans leurs démarches RSE des missions éducatives auprès des jeunes générations. Au delà de l’écologie, les sujets de santé, de transition énergétique, d’alimentation bio ou durable, l’activité physique, l’emploi, l’ESS sont autant de sujets sur lesquels les enseignants ont besoin des entreprises ou des fondations privées, du moment que celles-ci respectent des règles d’éthique indispensables aux outils à destination des jeunes. Kits pédagogiques, jeux en lignes, vidéos, podcasts, nous avons à Com d’habitude de nombreux exemples de campagnes réussies dans ce domaine.

L’heure est à l’eco-citoyenneté et c’est à l’école que tout commence. Les enseignants en sont les premiers convaincus. Fournissez-leur des ressources pédagogiques de qualité, ils seront vos meilleurs ambassadeurs. Pour toucher ce public précieux, mais terriblement exigeant, faites appel à des spécialistes. Communiquer dans le secteur de l’éducation, c’est le métier de Com d’habitude Publicité depuis 30 ans. Suivez nos conseils pour communiquer dans l’éducation, et optimisez vos investissements.

Com d’habitude vous propose un mix média unique sur ce marché de l’éducation avec les titres de presse professionnelle les plus lus par les enseignants, les sites web et blogs de référence dans le domaine, les guides et autres cahiers de vacances ou de révison.

Bonne rentrée

Oui, le système éducatif français est sous pression. Cependant, les 859 000 agents de l’éducation nationale qui font leur rentrée 2022 ces jours-ci continuent à faire face à ces pressions avec la même force et la même créativité qui ont permis à la France de devenir un leader mondial de l’éducation.

Com d’habitude Publicité souhaite une bonne rentrée à tous les acteurs publics et privés qui ont choisi de s’engager pour faire de l’école une raison d’espérer dans cette période anxiogène. Toutes celles et ceux qui savent que l’éducation n’est pas un but en soi, mais plutôt un moyen de créer un monde plus juste, plus équitable et espérons le plus…écologique. Vive l’école et bonne rentrée.

Encore plus d'actualités ?

Afin de recevoir nos newsletters,
merci de compléter le formulaire ci-dessous :

Identité(Nécessaire)
Votre société :
Votre fonction :
Votre e-mail :
Votre téléphone :
RGPD(Nécessaire)
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.